immobilier

Revente LMNP : comment s'y prendre ?

La revente LMNP est une étape importante dans un investissement locatif. Il ne faut donc pas prendre à la légère la revente d’un bien immobilier LMNP. Pour que la revente soit une réussite totale, il faut prendre en compte certains paramètres et être très prudent.

Vendre un bien LMNP au bon moment

Le moment où les investisseurs revendent leurs biens, c’est lorsque toutes les possibilités d’amortissement sont toutes épuisées. À ce moment, il est possible d’en tirer plus que de continuer à louer. Si le bien a été acquis comme neuf dans le cadre de la loi Censi-Bouvard, il est plus judicieux d’attendre la durée minimale de récupération de TVA, soit 9 ans. Par ailleurs, il faut bien cibler la meilleure période pour revendre son bien LMNP dépend de la nature du bien (résidence touristique, résidence pour étudiants…). Dans tous les cas, il vaut mieux revendre un bien en cours de contrat.

Les précautions à prendre pour bien vendre

L’estimation de la valeur d’un bien est l’une des choses les plus délicates dans une revente LMNP. On pourrait faire une surestimation ou sous-estimation. Donc, soit il sera difficile de trouver un acheteur soit, la vente du bien ne sera pas profitable. Aussi, il ne faut pas négliger le choix de l’acheteur. En effet, il est plus facile de revendre à un gestionnaire rattaché qu’à un tiers par exemple, car le marché est plus saturé de ce côté.

Confier la revente à un professionnel

La meilleure alternative est de confier la revente de son bien immobilier LMNP à un professionnel. Recourir à un professionnel revient à alléger les charges des investisseurs sur l’ensemble de la procédure. Aussi, un expert pourra estimer la valeur du bien et proposer un prix intéressant. Enfin, il est plus facile de trouver le bon client pour ce genre de vente grâce à un réseau.

Exprimez vous !